Feedback des étudiants sur l’enseignement

Dans le souci d’une amélioration constante de l’enseignement et des programmes d’études, les enseignant-e-s et les sections recueillent l’opinion des étudiant-e-s sur les cours. Cette évaluation se fait sous plusieurs formes :

  • Feedback rapide via le processus de feedback indicatif (« détecteur de fumée ») : les étudiant-e-s peuvent donner un feedback rapide sur chacun de leurs cours durant la semaine 9/10 du semestre.
  • Commentaires plus détaillés via :
    • Une évaluation approfondie obligatoire, gérée par la section.
    • Une évaluation complémentaire élective, demandée par l’enseignant-e et réalisée par le Centre d’appui à l’enseignement avec une analyse et un conseil personnalisé.

Feedback rapide : processus de feedback indicatif

Un processus de feedback indicatif est lancée automatiquement pour tous les cours de niveau Bachelor et Master en semaine 9/10 de chaque semestre (les cours de doctorat sont également évalués automatiquement, mais sur un autre mode en raison de leurs différentes formes). Afin de maximiser le taux de réponse sur le feedback indicatif, les étudiant-e-s expriment leur degré d’accord par rapport à une seule affirmation : « Dans l’ensemble, je trouve que ce cours est bon. ». Les étudiant-e-s ont également la possibilité de faire des commentaires. Le taux de réponse pour le processus de feedback indicatif se situe généralement entre 50% et 60%. Environ la moitié des répondants fait des commentaires. Selon l’enquête ATMOS II de 2011, 73% des enseignant-e-s trouvent les commentaires des étudiant-e-s utiles.

Lorsque plus de 30% des répondants sélectionnent « pas d’accord » ou « pas du tout d’accord » par rapport à l’affirmation selon laquelle le cours est bon, une évaluation approfondie obligatoire est réalisée (voir ci-dessous). Il est important de noter que le processus de feedback indicatif est, comme son nom l’indique, juste une indication. Ce n’est pas une évaluation significative des prestations d’un-e enseignant-e ou d’un cours. Lorsqu’une proportion de plus de 30% d’étudiant-e-s est en désaccord avec le fait que le cours soit bon, cela ne signifie pas forcément qu’il y ait un problème avec le cours en soi, mais plutôt qu’il peut y avoir des points qui mériteraient une investigation plus poussée et une discussion avec le/la directeur/trice de section.

Voir comment se présente l’évaluation pour l’enseignant-e ici.

Feedback détaillé : évaluation approfondie obligatoire

Le processus de feedback indicatif fournit un retour régulier d’une assez forte proportion d’étudiant-e-s, mais un retour plus détaillé de la part des étudiants est également utile. C’est l’objet des évaluations approfondies par le biais d’un questionnaire multidimensionnel administré par la section. Les évaluations approfondies de l’enseignement sont prévues dans trois cas :

  • une évaluation approfondie de l’enseignement par les étudiant-e-s est obligatoire pour tous les cours au moins tous les cinq ans.
  • une évaluation approfondie de l’enseignement par les étudiant-e-s est exigée pour tous les nouveaux enseignant-e-s d’un cours existant ou d’un nouveau cours.
  • lorsque le score d’un enseignement s’avère « insuffisant » lors du feedback indicatif, le/la Directeur/trice de section s’assure qu’une une évaluation approfondie par les étudiant-e-s est réalisée. Les résultats de l’évaluation approfondie sont discutés entre l’enseignant-e et le directeur de section pour voir s’il existe un problème et, dans ce cas, comment y remédier.

Pour les cours appartenant aux trois catégories ci-dessus, une procédure standard est en place pour garantir que les données sont collectées en temps voulu. Cette procédure standard consiste normalement à fournir des questionnaires papier aux étudiants lors de l’examen final. L’impression, la distribution et la collecte des questionnaires sont gérées par l’administration de la section. Tous les rapports produits pour les cours de ces catégories sont mis à la disposition du ou des enseignant-e-s et du/de la directeur/trice de la section responsable du cours qui, à son tour, rend compte au Doyen de l’école Bachelor/Master.

Exemples de questionnaires standards

Les liens ci-dessous présentent des exemples de questionnaires standards. Comme de nombreuses sections ont également des questions spécifiques, veuillez contacter le/la conseiller-e pédagogique de votre section pour voir le questionnaire standard spécifique qui sera normalement utilisé pour votre cours.

Tous les cours nécessitant une évaluation approfondie de la part des étudiants seront identifiés à la 11e semaine de chaque semestre, par le biais d’une communication entre le Centre d’Appui à l’Enseignement et les sections. Les enseignant-e-s concernés recevront un e-mail avec la date limite spécifique pour contacter le Centre d’Appui à l’Enseignement s’ils souhaitent modifier la procédure standard.

Ce processus a été mis en place pour simplifier le processus de compte-rendu et n’exige aucune intervention de l’enseignant-e. Toutefois, si l’enseignant-e souhaite discuter ou modifier le processus, contactez le/la conseiller-e pédagogique du Centre d’Appui à l’Enseignement concerné-e dans les délais impartis.

Feedback détaillé : évaluation complémentaire élective

Une troisième occasion de recueillir un feedback des étudiant-e-s est l’évaluation complémentaire élective. Tout-e enseignant-e peut demander une évaluation complémentaire de son enseignement par les étudiant-e-s, administrée par le CAPE.

Les évaluations complémentaires électives permettent à l’enseignant-e d’élaborer un questionnaire qui répond à ses besoins et d’obtenir des commentaires sur les questions qui revêtent un intérêt particulier ou de réaliser l’évaluation au moment de leur choix, par exemple pour les dossiers de promotion.

Le questionnaire est souvent distribué à l’occasion d’un examen, assurant ainsi un taux effectif de réponse de 100% (mais peut être administré à un autre moment si l’enseignant-e le préfère). Un-e conseiller/ère pédagogique prépare un rapport écrit intégrant des données à la fois quantitatives et qualitatives, et rencontre l’enseignant-e pour discuter du feedback et l’analyser. Si le cours ne tombe pas dans les trois catégories pour lesquelles une évaluation approfondie est obligatoire, l’accès à ce rapport confidentiel se limite à l’enseignant-e concerné-e. Dans les autres cas, le rapport est également transmis au/à la directeur/trice de section.

N’hésitez pas à contacter un-e conseiller/ère pédagogique du Centre d’appui à l’enseignement pour plus d’informations.

Pour plus de détails sur les évaluations par les étudiant-e-s, référez-vous à la Directive concernant l’évaluation et la mise en valeur de l’enseignement à l’EPFL.